Conditions de passation du test de QI spécifiques à la précocité intellectuelle

Le fonctionnement cognitif propre à la précocité intellectuelle et une longue expérience professionnelle en matière de bilan d’efficience intellectuelle, confortent la Psychologue Martine CLEMENTEL dans sa conception des conditions de  passation du test de Q.I.

Selon la Psychologue Martine CLEMENTEL, il est indispensable que les modalités de passation soient adaptées à la personnalité, au mode de pensée et d'expression particuliers à la précocité intellectuelle.

Ainsi, un enfant âgé, entre 6 et 9 ans, pressenti Intellectuellement Précoce lors de la consultation préalable au test,  n’adopte pas nécessairement un comportement qui soit  « conforme » à l’attitude requise d’un candidat du même âge au test de Q.I.

C’est souvent à l’image de ce qui se produit en classe : le comportement de l’enfant est « non conforme »  à celui que l’on attend d’un élève et c’est aussi, l’une des raisons pour lesquelles, il est souvent rappelé à l’ordre.

C’est également, ce qui l’a conduit à passer ce test, à la demande quelquefois de son enseignant interpellé.

Aussi, le besoin de se lever, de bouger, celui de faire autre chose, en même temps qu’il écoute (dessiner, occuper ses mains avec des leggo, découper une feuille…) autant de comportements faisant l’objet de réprobations pendant la leçon en classe sont tolérés durant la passation par la Psychologue Martine CLEMENTEL.

La précocité intellectuelle est rebelle notamment lorsque l’enfant est jeune, à tout ce qui  tente de la freiner dans l’élaboration de son raisonnement.  

De la même manière, il est indispensable  de prendre le temps de laisser s’exprimer « le langage de la précocité intellectuelle » issu d’un  raisonnement « en réseaux très dense ». (la  durée de passation peut varier de 2 heures et demi à 3 heures).   

La Psychologue veille, tout au long de la passation,  à ce que l’enfant, mais aussi l’Adulte n’aient pas le sentiment de "passer un  examen" (situation chargée de connotations scolaires souvent négatives).

Pour ce faire, elle n’incitera pas à la recherche de la performance, mais plutôt à l’authenticité de la pensée et à la confiance en soi.  

Telles sont les conditions de passation spécifiques à la précocité intellectuelle que met en pratique la Psychologue Martine CLEMENTEL.

 
     
 

Chaque personne est unique. Pour en savoir +

N'hésitez pas à appeler la Psychologue Martine CLEMENTEL

04 67 72 99 98

 

Retour à l'accueil

 

 

 

V28/10